• Accueil
  • > Archives pour février 2015
( 3 février, 2015 )

Promenades et randonnées en Périgord …

Photo 059

La Dordogne a traversé le temps en choyant les traditions liées à la culture d’Oc. Aujourd’hui, les vieux métiers comme l’art du sabotier, la langue occitane et les danses traditionnelles se transmettent à la manière d’un héritage. La fête de la Félibrée célèbre, chaque année, la « tradition occitane »  dans un village différent du Périgord.
Sarlat est une cité médiévale typique. La lanterne des morts de Sarlat (12 eme  siècle) est un monument qui attire d’autant plus qu’il reste mystérieux. Trop grand, curieusement situé, le cimetière ne s’est installé autour que deux cents ans plus tard. Des ouvertures trop étroites, un accès difficile à l’étage, tout concours à invalider le nom qu’elle porte depuis plusieurs siècles. Ce n’est certainement pas une lanterne des morts comme on en voit ailleurs, mais, plus probablement une chapelle dont la forme originale et l’usage demeurent aussi mystérieux que le miracle de Saint Bernard qui serait à l’origine de sa construction.
Promenades et randonnées en Périgord ... dans Dordogne dans Dordogne
( 3 février, 2015 )

Une « rando » VTT …

Une

Il ne fait pas très beau, mais le VTT ça réchauffe.
Je vous emmène aux confins de la Double, des coteaux de l’Isle et de la Dronne, à Chantérac, petite commune de Dordogne marquée par un véritable contraste géo-morphologique.
En parcourant les sentiers de randonnées, vous pouvez observer à l’est les coteaux calcaires du Périgord central et à l’ouest les molles ondulations de la forêt de la Double avec ses sables et ses argiles. C’est un pays à vocation agricole et forestière avec: foie gras, fraise, chênes truffiers, pins,…
Chantérac est un lieux de villégiature dont on apprécie le calme et la beauté de son patrimoine. Au cœur du bourg, se dresse, imposante, l’église romane du i2° siècle, classée monument historique.
 
Amis « blogueurs », à vos souliers ………
 dans Sport
( 3 février, 2015 )

Parlons un peu de 4×4 …

646  ...il n'est plus sur le chemin...
Je roule en 4×4, un modèle de conception simple.
Ne jalousez pas les possesseurs de 4×4. Ce n’est pas un signe extérieur de richesse.
Le 4×4 n’est plus un objet de vadrouille. Ah oui, ça dérange que l’on aille chercher son pain au volant d’un 4×4. Les grincheux condamnent en arguant qu’il pollue.
Alors que l’on sait très bien que les vrais pollueurs ne sont pas là, mais dans les vieilles autos échappant à tout contrôle sauf celui de la vitesse. Bruit? Éclairage? Freins? Émission de particules? Co2? Cela n’interpelle personne !!!!!!!!!!
Le 4×4 n’est en fait qu’un bouc émissaire à bien des rancœurs.
A tous ceux qui claironnent que nos 4×4 vous asphyxient, nous leurs demandons de consulter la très sérieuse étude américaine menée par CNW Marketing. Ce bureau de consultant de notoriété internationale a en effet mesuré la valeur environnementale de nos voitures en prenant en compte non seulement le coût d’utilisation, mais aussi l’énergie dépensée de sa conception à sa destruction. Autrement dit, en chiffrant le prix de se composants, le coût de la main d’œuvre ou de son recyclage… Eh bien, au final, il s’avère que le coût énergétique d’une Toyota Prius par kilomètre parcouru est cinq fois plus élevé que celui d’une Jeep Wrangler!
Conclusion la voiture hybride encensée par tous nos « écolos » s’inscrit moins dans une logique de développement durable qu’un modèle 4×4 de conception simple.
Ce n’est tout de même pas la multiplication des 4×4 qui a causé la disparition des dinosaures …………………..
A tous; bonnes balades. C’est le printemps! Ne nous jalousez pas de vivre l’automobile autrement!
Parlons un peu de 4x4 ... dans Nature    dans Nature  
( 3 février, 2015 )

Opération « chemins » …

2439 Chemin de St Paul de Serre
Comme les années précédentes et les années à venir,  en avril 2007  les possesseurs de 4×4 ont participé au nettoyage des chemins.
J’ai participé en effectuant le nettoyage, l’élagage sur un chemin abandonné sur ma commune.
Nous avions l’autorisation du conseil municipal. Ce chemin ouvert à la circulation était devenu impraticable. Maintenant nous pouvons y passer sans crainte à pied, à VTT, à cheval et en 4×4.
Si seulement tous les randonneurs avaient cet esprit, nos chemins seraient propres … n’hésitez pas à prendre un jour en famille pour les bonnes causes … et peut-être une occasion de faire connaissance avec vos voisins …
Opération      dans Nature   
( 3 février, 2015 )

Sous le soleil du Maroc …

Nous sommes partis quelques jours au Maroc. J’aime bien ce pays. Il est enrichissant, tant par son histoire, sa religion, ses reliefs, sa géographie, que par sa population.
En déplacement pour une action humanitaire (le 4×4 ça sert aussi à ça), j’ai joint l’utile à l’agréable.
Pris par le temps, j’ai silloné les routes et les pistes. De Fes, notre pied à terre, je suis passé à Taza, Guercif, Er-rachidia, Midelt, Azrou, Ifrane.
Ce n’est pas la première fois que je passe quelques jours au Maroc, mais c’était la première fois que je me rendais dans la province de Er-rachidia: C’est magnifique.
 
A Amellagou, je vous conseille un gite merveilleux, accueillant, avec l’hospitalité marocaine. Cuisine marocaine, escalades, randonnées…. conseils de circuits, 4×4 ou autre.
Vous y rencontrerez un personnage exceptionnel: le patron Mohamed Beqqi.
 
- Le Gite Haut Atlas – Ksar ait youb – Amellagou – Tel: +21276601803 ou +21235589067.
Sous le soleil du Maroc ... dans Maroc   dans Maroc 
   
( 3 février, 2015 )

Une petite balade …

Une petite balade ... dans Dordogne
Même si le temps n’est pas très beau, nous pouvons partir en randonnée: au pays d’Issigeac.
Bâtie dans la vallée de la Banège, au sud est du vignoble de Monbazillac, la cité médiévale d’Issigeac a conservé une église et un château intéressants ainsi que de pittoresques maisons fortes, hautes, à pans, ou galerie de bois ou à colombages, des rues étroites, des vestiges de remparts, des fossés nus et secs, des pierres et lauzes mêlées…
Le rattachement du prieuré d’Issigeac à l’abbaye de Sarlat a concrétisé  au 14° siècle, une communauté d’intérêts et des échanges de tous ordres. La villes rayonnait de prospérité, les bourgeois d’Issigeac vivaient dans des maisons conçues selon la mode gothique, comme la « Maison des Têtes » avec des ouvertures serties de sculptures façonnées à même le colombages.
Ne quittez pas cette citée médiévale, sans avoir vu cette singulière maison des 15° et 16° siècles.
 dans Sport                                              
( 3 février, 2015 )

Le don d’organes …

Réflexion pour le « don d’organes ».
Pensez y ! Sauver une vie, sauver la vie d’un des notre, d’un ami ou d’un inconnu: là est la vrai réflexion.
… Parlez en en famille, avec votre entourage ….
Je suis donneur …
Le don d'organes ...
( 3 février, 2015 )

Un sourire …

Un sourire est une clef sécréte

Qui ouvre bien des coeurs

Le sourire illumine la personne qui le posséde

Et ranime celle qui le reçoit…….

Un sourire ... dans Sourire  dans Sourire
( 3 février, 2015 )

Végétation et faune au Maroc …

Le Maroc est le pays le plus boisé du Maghreb. Les régions montagneuses tournées vers l’Atlantique sont couvertes de forêts (9,8 % du territoire), comprenant de larges étendues de chênes-lièges, des chênes verts, des genévriers, des cèdres, des sapins et des pins qui bénéficient des pluies de l’automne et de l’hiver, mais les sécheresses, de plus en plus longues dans le Sud, fragilisent cette végétation soumise aux incendies, aux coupes et à l’érosion des sols. Les terres cultivées occupent presque toutes les plaines ; ailleurs, le maquis prédomine. Dans la plaine du Sous, près de la frontière méridionale, on trouve une vaste forêt d’arganiers, des épineux endémiques de l’Afrique du Nord. La végétation dans les vallées des oueds pré-sahariens est identique à celle des zones arides de la région ; dans les oasis, cultures maraîchères et arbres fruitiers prospèrent à l’ombre des palmiers-dattiers.

Le Maroc, au carrefour de l’Europe et de l’Afrique, possède une faune diversifiée. Les mosaïques romaines de Volubilis témoignent de la présence d’éléphants, aujourd’hui disparus, et de lions, dont les derniers spécimens vivaient encore dans l’Atlas au XIX siècle. On rencontre encore des espèces comme le renard, le lapin, la loutre et l’écureuil, mais aussi la gazelle, le phacochère, la panthère, le babouin et la vipère cornue.

 

Végétation et faune au Maroc ... dans Maroc  dans Maroc
( 3 février, 2015 )

Une visite au Maroc …

Maroc, en arabe Al Maghrib, pays du Maghreb. Sa capitale est Rabat.

Le Maroc est bordé au nord par la mer Méditerranée, à l’ouest par l’océan Atlantique, au sud par la Mauritanie au-delà du Sahara-Occidental et à l’est par l’Algérie. Les frontières marocaines dans le désert du Sahara ne sont pas clairement définies : depuis 1979, le Maroc occupe la région méridionale du Sahara-Occidental (ancien Sahara espagnol), un territoire qu’il revendique et qu?il occupe en dépit de la condamnation de l’Organisation des Nations unies. La question du Sahara-Occidental envenime les rapports entre la monarchie marocaine et la République algérienne voisine ; elle contribue, en revanche, à maintenir une forte cohésion nationale.

Héritées de la colonisation espagnole d’une partie du pays, les enclaves de Ceuta et de Melilla se découpent sur le littoral méditerranéen du Maroc.

 

Une visite au Maroc ... dans Maroc  dans Maroc
123
« Page Précédente  Page Suivante »
|