( 2 février, 2015 )

Les battages devant la maison …

Photo 060

 

Les moissons se faisaient à la moissonneuse lieuse, c’était un grand progrès. Nous coupions nos blés, les bœufs se relayaient et je conduisais l’attelage chez nous. Il fallait ensuite rassembler les gerbes et les mettre en gerbier… Ensuite les entasser au « Suel » pour la batteuse.

La batteuse : elle existait depuis une cinquantaine d’années,  c’est un entrepreneur  qui venait  faire les battages chez nous. La batteuse était un travail pénible avec la chaleur, la poussière mais pour les jeunes surtout c’était la fête. Les journées étaient longues, souvent du lever au coucher du soleil, il se buvait beaucoup de vin pour tenir le coup et le soir c’était souvent les chansons qui finissaient très tard la journée, ce qui n’empêchait pas de repartir le lendemain, on était jeunes…

Les battages devant la maison ... dans Nature  dans Nature

Aujourd’hui la « moissonneuse-batteuse » a pris la relève et un seul homme fait le rendement de quinze à l’époque.

Pas de commentaires à “ Les battages devant la maison … ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|