( 31 janvier, 2015 )

Le vautour fauve …

220

Durant mes randonnées les plus hautes, j’ai pu observer les vautours. Ce planeur remarquable utilise la force des vents, mais il met surtout à profit les courants descendants, occupant un périmètre qui varie de 10 à 30 kilomètres autour de son habitat. Sa ration quotidienne avoisine les 400 grammes, et sa constitution lui permet de faire face à de longues disettes.
 105 ...se poser à 20 m de nous
 
Le vautour fauve (Gyps fulvus), grand rapace pouvant atteindre 2,65 m d’envergure, se rencontre dans les montagnes d’Europe méridionale et d’Afrique du Nord, ainsi que dans l’Himalaya. Les couples se forment généralement pour la vie et nidifient sur les falaises escarpées. En France, on le trouve dans les Pyrénées et dans les Causses, où il a bénéficié de programmes de réintroduction. En effet, ce rapace a naguère été victime de la chasse et de persécutions car il était réputé s’attaquer aux moutons, c’est en réalité un charognard. Il a également souffert du largage dans la nature de morceaux de viande empoisonnés à destination des renards. En Italie, où il avait totalement disparu, il a également fait l’objet de divers programmes de réintroduction, à partir d’individus prélevés dans la population espagnole, assez importante.
172 Nos Vautours

Pas de commentaires à “ Le vautour fauve … ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|